Entretien et réparation du ballon d’eau chaude : qui du propriétaire ou du locataire doit s’en occuper ?

Dans le cadre de la location de propriété, il est souvent difficile de déterminer lequel du propriétaire ou du locataire doit s’occuper de l’entretien des installations qui se trouvent dans le bien immobilier. Et parmi les équipements qui nécessitent une attention particulière, mais dont il est difficile de déterminer laquelle des deux parties doit en prendre la charge, il y a le ballon d’eau chaude. Pour déterminer celui qui doit prendre en charge de ce matériel important dans un habitat, il va falloir se tourner vers les lois qui régissent la relation propriétaire-locataire. En général, la loi stipule que tout ce qui concerne l’entretien de la maison va être à la charge du locataire et tout changement qui implique de grands travaux va être à la charge du propriétaire. Mais cette loi est-elle applicable pour le cas du ballon d’eau chaude ? Laquelle des deux parties devra faire appel à un plombier 92 pour cet entretien dans le cadre d’une location en Île-de-France ? On va répondre à ces questions dans cet article.

Entretien du ballon d’eau chaude à la charge du locataire

Si on se tient au décret du 26 août 1987, l’entretien du ballon d’eau chaude fait partie des réparations locatives qui sont à la charge du locataire. Or, tout ce qui concerne les petites réparations matérielles comme le nettoyage des corps de chauffe ou de la tuyauterie sont incombés au locataire. Cela est d’autant plus valable pour les petites opérations comme le détartrage du ballon d’eau chaude ou encore de l’entretien annuel de ce dernier s’il s’agit d’un chauffe-eau au gaz. Cette révision d’équipement est très importante pour garantir la pérennité de l’appareil. Autrement, un locataire risque d’avoir à effectuer de plus grandes réparations qui vont lui couter plus chères. Toutefois, comme toutes les autres opérations d’entretien, il y a un tarif à payer et il est souvent difficile de déterminer le prix exact pour maintenir l’appareil en état de marche. Cela dépend de nombreux facteurs pour ne citer que le type de chauffage dont il est question. Toutefois, s’il faut compter pas moins de 250 euros pour la révision d’un ballon d’eau chaude en Île-de-France, on peut tout de même faire appel à un plombier du 92 si on souhaite un tarif plus précis d’une telle opération d’entretien.

Les grosses réparations et remplacements à la charge du propriétaire

Par le même décret de loi, les réparations importantes ou le remplacement de matériel quant à eux vont être incombé au propriétaire. Cependant, s’il y à preuve que le problème de ballon d’eau chaude est dû à un manque d’entretien de la part du locataire, la réparation et le remplacement de matériel restera à la charge du bailleur.

Et comme un ballon d’eau chaude est un équipement qui peut se fatiguer avec le temps, un propriétaire devra envisager son remplacement tôt ou tard. Et comme le remplacement figure dans la liste de la prise en charge d’un propriétaire, connaître le prix approximatif d’un remplacement de matériel reste toujours recommandé.

De même que pour l’entretien du matériel, il est difficile de déterminer un prix exact concernant le remplacement d’un ballon d’eau chaude. Le prix à payer dépendra surtout du tarif d’intervention de l’artisan appelé, de la main d’œuvre, de l’ampleur des travaux ou encore des frais de déplacement. En moyenne, il faudra compter entre 500 et 1000 euros pour selon le type de ballon d’eau chaude. Pour une réparation ou le remplacement d’une résistance par contre, il faudra compter entre 250 et 300 euros. Et si le problème se situe au niveau du groupe de sécurité ou qu’il y ait une fuite sur l’alimentation, il faudra compter entre 100 et 200 euros.

Cependant, trouver un artisan qui puisse effectuer un remplacement de pièce à un bon prix en Île-de-France peut devenir compliqué. Un propriétaire devra donc faire appel à un plombier 92 et lui faire faire part de son projet pour obtenir un chiffre exact concernant un tel projet. Le tarif obtenu peut être ensuite être déduit des revenus locatifs selon le régime foncier opté.

Le cas du chauffe-eau à gaz

Si le logement en question est équipé d’un chauffe-eau fonctionnant au gaz, l’entretien de celui-ci est quasi obligatoire. Comme ce système de chauffage d’eau utilise de l’énergie fossile afin de fournir de l’eau chaude sanitaire à un logement, il mérite une attention particulière afin d’éviter que le matériel ne devienne un danger pour les occupants de la maison. D’ailleurs, cette obligation d’entretien est mentionnée dans un décret promulgué le 9 juin 2009 relatif à l’entretien annuel obligatoire de tout dispositif de chauffage ayant une puissance située entre 4 et 400 kilowatts. Et cet entretien, qui pour rappel est à la charge du locataire, doit être effectué par un professionnel qui soit agréé. Il faut donc faire appel à un plombier chauffagiste pour le faire. En Île-de-France, on peut confier cette tâche à un plombier 92 qui pourra effectuer un diagnostic du dispositif et la nettoyer. En bref, toutes les opérations nécessaires lors d’une visite d’entretien.

Le cas du ballon électrique

Le ballon électrique, qu’on appelle aussi cumulus est le réservoir dans lequel l’eau va être chauffé. Mais comme il ne fonctionne pas avec l’aide d’énergie inflammable et dangereux, son entretien n’est pas obligatoire. Toutefois, bien qu’il n’y ait aucune obligation concernant sa maintenance, il faut faire tout de même preuve de bon sens. Dans un ballon d’eau chaude, il y a un dispositif qui pilote un contacteur jour-nuit. C’est cet élément qui nécessite une attention particulière. En effet, prendre soin de cet élément permet de rallonger la durée de vie du dispositif et ralentit également la formation de calcaire qui est très nuisible aux dispositifs de chauffage. Aussi, prendre soin de la résistance du dispositif permet également au matériel de fournir une chauffe beaucoup plus efficace. Cette dernière peut en effet être atteinte par la formation de tartre ce qui va beaucoup réduire ses performances. Et afin de vérifier tout cela, faire intervenir un plombier 92 pour effectuer un diagnostic de son ballon d’eau chaude électrique est recommandé.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire