Récupération de données disque ssd : tout ce qu’il faut savoir

carte ssd

Le disque SSD ou Solid State Drive équipe la plupart des ordinateurs modernes. Ce type de disque est connu pour être nettement plus performant que le disque dur classique. En plus d’être robuste, il offre un vitesse de lecture et d’écriture élevée sans parler de son caractère économique en énergie. Cependant, bien que le SSD s’avère particulièrement performant, il n’est pas à l’abri des pannes ou vous pourrez perdre vos données  à tout moment. Lorsqu’une elle chose se présente, vous devez vous adresser à un spécialiste de la récupération de données surtout si vous tenez à vos données.

Comment se présente la panne d’un SSD ?

Tout comme un disque dur classique, le SSD n’est pas à l’abri des pannes. Ces derniers peuvent être catégorisés en  deux à savoir la panne logique et la panne physique. On parle de panne logique si le SSD est intact physiquement alors que vous ne pouvez pas l’utiliser comme vous le souhaitez. La panne logicielle peut se manifester par exemple par une impossibilité à accéder au contenu du SSD alors que ce dernier est détecté par votre ordinateur. On parle également de panne logique si vous parvenez à accéder au contenu de votre disque alors que vos données sont corrompues ou ont disparu. Lorsque votre SSD demande un formatage, cela signifie qu’il présente une panne logicielle.

Par ailleurs, si votre SSD présente une défaillance physique, vous avez affaire à une panne matérielle. Cette  panne est plus complexe à prendre en charge car il faut procéder à la réparation du disque pour pouvoir l’utiliser à nouveau. Une telle opération n’est à la portée que d’un spécialiste et le coût d’intervention est souvent onéreux.

Déroulement de l’opération de récupération de données

Avant de procéder à la récupération de données stockées dans votre SSD, le spécialiste auquel vous faites appel procède au un diagnostic précis du matériel. Son  objectif est de déterminer s’il s’agit d’une panne physique ou d’une panne logique. Dans le cas où c’est une panne logique qui est enregistré, l’opération de récupération sera assez aisée. En effet, le spécialiste au juste à sélectionné un logiciel de récupération performant et scanner votre disque avec cet outil. Etant donné qu’il s’agit d’un logiciel de qualité professionnel, le spécialiste de la récupération de données est en mesure de garantir au moins une récupération à 90%. Dans la majorité des cas, il réussit à récupérer intégralement les données perdues.

Par ailleurs, si votre SSD enregistre une panne physique, le spécialiste à qui vous le confiez commencera par la réparation. Cette opération doit se dérouler en salle blanche pour éviter la contamination du plateau magnétique. La réparation d’un SSD contrairement à celle d’un disque dur classique peut entraîner la perte d’une partie des données surtout si le mémoire est atteint.

C’est uniquement après avoir réparé le SSD qu’il peut procéder à la récupération proprement dite des données. Cette opération est réalisée au moyen de logiciel spécifique ; une version professionnelle qui offre une performance accrue.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire