Rétraction du gouvernement concernant le remboursement des lunettes

L’Etat français, par l’intermédiaire d’une enquête réalisée durant plusieurs mois, s’est dit particulièrement inquiet des tarifs des mutuelles en termes d’indemnisation des frais d’optiques. Face à cette situation alarmante, le gouvernement a décidé de réviser les termes du plafonnement du remboursement des lunettes sur mesure, une mesure qu’il a finalement jetée aux oubliettes.

Un encadrement du remboursement des lunettes

L’enquête menée à l’encontre des tarifs en termes d’optique en France a révélé des frais d’optique très chers. Face à ce constat, L’Autorité de la Concurrence et la Cour des comptes ont, il y a quelques semaines de cela, pris conscience de l’ampleur de la situation. L’Etat français a donc opté pour un encadrement de l’indemnisation des prix des lunettes sur mesure. Cette mesure devait poursuivre un double objectif : celui de diminuer les tarifs proposés par les opticiens dans leur magasin et d’amenuiser les factures des patients qui sont assez élevées pour l’heure. Par conséquent, le gouvernement prévoyait une limitation de l’indemnisation des mutuelles à 450 euros pour les verres simples et à 700 euros pour les verres complexes. Ce nouveau plafonnement, d’après les estimations, devrait voir le jour le 1er janvier 2015. Cependant, le gouvernement s’est rétracté sur cette décision.

Pas de plafonnement ni de réduction

Dans ses prévisions initiales, le gouvernement français voulait fixer le remboursement des mutuelles des verres simples entre 50€ et 450€ et celui des verres complexes entre 200€ et 700€. Quelques semaines après la prise de cette décision, le gouvernement a abandonné ce plafonnement et les tarifs des opticiens a même haussé avec un remboursement à seulement 100€ à 150€ des prix des verres. Les verres complexes, eux, seront indemnisés à hauteur de 700€ jusqu’à 800€. En somme, bien que les remboursements soient plafonnés, cela ne permettra pas de réduire les tarifs exagérés des opticiens, ni de réduire les frais d’optiques élevés des patients.

Certaines polices d’assurance facultatives offrent une assistance pour le coût des lunettes sur mesure achetées sans ordonnance, à condition qu’elles aient été achetées auprès d’opticiens autorisés et pour les utilisateurs existants. Vous devez contacter votre assureur pour savoir si tel est le cas. Un ophtalmologiste sera en mesure de passer un examen médical et de vous fournir une ordonnance médicale pour les lunettes, ou d’entreprendre tout autre traitement médical qui pourrait être nécessaire. Vous n’avez pas besoin de consulter votre médecin de famille pour prendre rendez-vous avec un ophtalmologiste.


Hébergement web illimité




Laisser un commentaire